DSC09073-Modifier-2.jpg

Ce qui se cache derrière la musique

 

BIOGRAPHIE MARIO PRÉVOST
 

Originaire de Gatineau, Mario Prévost est bercé durant son enfance par la musique écoutée par ses parents, que celle-ci soit en français ou en anglais. Paul Daraîche, Richard Huet, Caponé et plusieurs autres accompagnent l’artiste et, très jeune, il commence à chanter pour le plaisir.

Dès l’âge de 13 ans, Mario Prévost danse et chante dans un boys band formé avec des amis de l’école. En même temps, il s’entraîne à la boxe et remporte le titre de Champion du Québec trois années consécutives, en plus d’être Champion canadien. Les deux passions de Mario se chevauchent durant plusieurs années. À cette époque, le boys band gagne en popularité et la passion du chant prend le dessus. Le groupe se produit alors dans d’autres écoles de la région et dans des festivals et événements en Outaouais. Cette belle aventure aura duré quatre ans.

Par la suite, Mario décide de se perfectionner en musique. À 22 ans, il s’inscrit donc au Conservatoire de musique de Gatineau dans le cadre de l’Artishow et suit des cours de chant avec sa professeure Jo-Anne Donoghue. Après seulement deux cours, elle lui demande s’il ne serait pas intéressé par le théâtre musical et  lui présente alors un projet de doublure. Mario accepte avec plaisir et, de fil en aiguille, il se lance dans le théâtre musical durant cinq ans. L’artiste en retire une expérience incroyable et n’oubliera jamais les conseils de sa précieuse professeure.

Les années suivantes sont plutôt sombres pour Mario. Il se perd dans la consommation de drogue, allant même jusqu’à vivre par moment dans la rue et à demander la charité. Un jour, il tombe dans un important coma et doit ré-apprendre, entre autres,  à marcher et à parler. Cet événement le secoue énormément et Mario décide alors qu’il est temps de faire ce qu’il aime dans la vie : chanter.

Il se rend dans un bar et se produit sur scène le soir-même. L’animatrice de la soirée, Danielle Jacques, lui propose de participer à leur « petit » concours de chant. Mario accepte immédiatement! Il apprend plus tard que le « petit » concours en question est plutôt un tournoi provincial de karaoké et se rend jusqu’en demi-finale! Sur place, Gerry Audy le voit et lui propose alors de faire l’ouverture d’un spectacle dans un autre bar. L’homme l’invite par la suite à plusieurs autres événements et Mario commence tranquillement à se faire connaître. Durant cette période, il participe au Festival de la Patate de Notre-Dame-de-la-Paix, un important festival de l’Outaouais, aux côtés d’artistes de renom tels que Louis Bérubé, Pascal Bessette et Véronique Labbé. C’est ainsi que la très excitante aventure des festivals commence pour Mario Prévost.

En 2014, Mario reçoit un appel et croit rêver : il est invité à faire un spectacle de 20 minutes au prestigieux Festival Western de Saint-Tite sur la scène Loto Québec. Depuis ce jour, le chanteur se produit chaque année sur cette scène, maintenant appelée La Forge Loto Québec, animée par Véronique Labbé.

En 2016, Mario Prévost enregistre son tout premier album « Se prendre en main » majoritairement constitué de compositions et travaille avec une panoplie de collaborateurs hors pairs.

 

Quelques années plus tard, Mario rencontre à nouveau Véronique Labbé et, ensemble, ils discutent d’un projet d’album aux sonorités country-rock. Véronique prend alors le chanteur sous son aile et Mario se voit entouré d’une équipe professionnelle et dévouée. Il travaille ainsi avec les Productions Dynamite (Véronique Labbé et Samuel Busque) et le Cowboy Studio (Robby Bolduc) pour la production, l’enregistrement et la réalisation de l’album.

Influencé par la musique cajun et désireux d’un son rock, Mario collabore également avec des auteurs et compositeurs qui comprennent son univers. L’artiste participe ainsi à différentes séances d’écriture, tantôt en compagnie de Richard Turcotte (Les Grandes Gueules, Laurence St-Martin), tantôt, de Jonathan Godin (Dani Daraîche, Julie Fournier).

Le nouvel album de Mario Prévost sera disponible au courant de l’année 2021. Impatient de faire découvrir son nouveau projet à ses fans, l’artiste offrira un tout premier single le 23 octobre prochain. Il reprendra la chanson « Frigidaire » de Tex Lecor dans une approche beaucoup plus moderne, mais tout en respectant l’essence même de la chanson.